• Cosmic en String (fantasme)

    Cosmic en string se promenait sur les rives de ma raison.

    Dans la raie, la ficelle n'en menait pas large : elle fit celle qui ne se doutait de rien. Il est vrai que les aptitudes olfactives d'une ficelle sont fort limitées. Qui plus est, la ficelle est insensible aux chaleurs, si moites fussent-elles.

    Cosmic dandinait des fesses en polycéphale callipyge, coinçant la ficelle de plus belle dans d'indistincts recoins, elle s'y frottait sans s'y piquer.

    Des étoiles dansaient devant mes yeux.


  • Commentaires

    1
    Lundi 2 Avril 2007 à 10:18
    Je me plais,
    c'est dingue !
    2
    Lundi 2 Avril 2007 à 10:20
    nous nous
    plaisons, tu disais! et la couleur?
    3
    Lundi 2 Avril 2007 à 10:22
    M'Immonde,
    quelle couleur aimons-nous ?
    4
    Lundi 2 Avril 2007 à 10:26
    ben nous verrions
    bien un prune
    5
    Lundi 2 Avril 2007 à 10:26
    Saumon
    !!!!
    6
    Lundi 2 Avril 2007 à 10:28
    Saumon
    ça sent le poisson. Rougissons.
    7
    Lundi 2 Avril 2007 à 10:30
    Mais pendant
    que tu y penses. Je suis aussi polyculaire ?
    8
    Lundi 2 Avril 2007 à 10:31
    Non
    uniculaire. mais magistralement.
    9
    Lundi 2 Avril 2007 à 10:32
    Tentaculaire,
    autrement vit.
    10
    Lundi 2 Avril 2007 à 10:34
    Ton cul me tenta
    ce cul tant attendu
    11
    Lundi 2 Avril 2007 à 10:34
    yep
    çà glisse, là
    12
    Lundi 2 Avril 2007 à 10:36
    c'est bon
    quand ca glisse.
    13
    Lundi 2 Avril 2007 à 10:38
    Et c'est con
    quand ça plisse.
    14
    Lundi 2 Avril 2007 à 10:40
    un tit
    coup de fer, pis çà repart
    15
    Lundi 2 Avril 2007 à 15:59
    une minute
    viens chez nous
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :